Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Relation tendue avec Augustin Senghor , Abdoulaye Sow rectifie : « C’est archi-faux que nous sommes à couteaux tirés «

Le vice-président de la fédération sénégalaise de football a démenti l’information selon laquelle lui et le président Augustin Senghor seraient en mauvais termes. Abdoulaye Sow affirme qu’il y’a eu un échange entre lui et Augustin Senghor durant cette réunion mais il n’y a pas péril en la demeure. Nos confrères de Record rapportaient, ce lundi, que le président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Me Augustin Senghor et son vice-président, Abdoulaye Sow, ont eu un échange houleux en pleine réunion du Comité exécutif. Les deux hommes n’étaient pas sur la même longueur d’ondes en ce qui concerne le traitement du rapport d’Aliou Cissé. Mais M. Sow, dans un entretien téléphonique avec Seneweb, a tenu à faire quelques précisions. «C’est archi-faux que nous sommes à couteaux tirés. Dans toute réunion, il y a des divergences. La preuve, au terme de la rencontre, nous avons rédigé ensemble, jusqu’à deux heures voire trois heures du matin, le texte final. Donc nous ne sommes aucunement à couteaux tirés», a-t-il indiqué. Dans sa parution du jour, le quotidien informe que la supposée mésentente entre les deux fédéraux aurait commencé depuis la Coupe d’Afrique. Sow reprochait à Senghor son absence du Sénégal au tirage au sort de la coupe du monde U17 prévue au Brésil. Une remarque qui n’a pas plu au président des fédéraux qui avait traité Abdoulaye Sow d’incorrect. wiwsport.com


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.