Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Euro 2020 : Italie, la résurrection sous l’ère Mancini

Après avoir manqué la Coupe du monde 2018, l’Italie revient peu à peu sur le devant de la scène. Avec 6 victoires en 6 journées de qualifications, la Squadra Azzurra a quasiment validé son ticket pour le prochain Euro.

Le but de Ciro Immobile à la 59e minute d’un Finlande-Italie du mois de septembre n’a rien de bien sexy, et pourtant cela pourrait être le signe que l’Italie va mieux, qu’elle est même guérie.
 
Une période sombre qui a permis à Mancini de travailler, dans l’ombre, pour redonner le goût de la victoire à une équipe en perdition depuis la finale de l’Euro 2012. 
“Les garçons ont été très bons, tous, ils ont joué un super match. Les cinq nouveaux joueurs par rapport au match face à l’Arménie (victoire 3-1) ont très bien joué et avoir autant de choix, c’est fondamental”, a indiqué le sélectionneur italien au micro de la RAI, après la rencontre. 
La jeunesse au pouvoir
 
Longtemps hésitante à lancer ses jeunes, l’Italie leur fait désormais une place de choix. Outre les 3 milieux de terrain cités précédemment, Gianluigi Donnarumma (20 ans) a pris la relève dans les buts, Federico Chiesa (21 ans) prend de l’épaisseur sur le front de l’attaque, tandis que Sandro Tonali (19 ans), qui découvre la Série A avec Brescia cette année, a été appelé par Roberto Mancini pour ce rassemblement.
 
Un pari payant puisque dans une poule abordable (Finlande, Grèce, Bosnie, Liechtenstein et Arménie), les Italiens ont pris 18 points sur 18 possibles, et devraient être officiellement qualifiés pour la phase finale de l’Euro 2020 dès le prochain match contre la Grèce, le 12 octobre prochain. Un billet validé très tôt, qui contraste avec les difficultés que rencontre l’Italie habituellement dans les phases de qualification. En pleine confiance, l’Italie pourrait être un outsider l’été prochain. 
 
 
Sport221.com
                                 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.