Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Naledi Pandor: « De nombreux Nigérians en Afrique du Sud sont des trafiquants de drogue et d’êtres humains»

Naledi Pandor, ministre sud-africaine des Affaires étrangères, a déclaré que de nombreux Nigérians dans le pays étaient impliqués dans le trafic de drogue et d’êtres humains. Pandor a fait cette déclaration , lorsquelle réagissait aux critiques selon lesquelles les agences de sécurité sud-africaines ne font pas assez pour protéger les étrangers face à la vague de xénophobie qui secoue le pays.

De nombreux Nigérians basés en Afrique du Sud ont perdu des biens d’une valeur de plusieurs millions de dollars lors de nouvelles attaques. Dans une interview accordée à eNCA, une organisation sud-africaine, Pandor a déclaré que les Sud-Africains pensent que de nombreux Nigérians “faisaient du mal à nos jeunes”.

Quand on lui a demandé si les agences de sécurité du pays avaient aidé à protéger des étrangers, y compris des Nigérians, elle a répondu: «J’apprécierais qu’ils nous aident également à répondre à la conviction de notre population et à la réalité selon laquelle de nombreux Nigérians trafiquent de la drogue dans notre pays. »
«Je crois que les ressortissants nigérians sont impliqués dans le trafic d’êtres humains et d’autres pratiques abusives. »

« Ce genre d’assistance consistant à s’assurer que de telles personnes ne viennent pas dans notre pays sera d’une grande aide pour notre pays.” Les attaques xénophobes ont obligé le Nigeria à se retirer du Forum économique mondial en cours en Afrique du Sud.

Dans sa réponse initiale aux nouvelles attaques, le gouvernement fédéral nigérian a convoqué Bobby Monroe, haut-commissaire de l’Afrique du Sud au Nigeria.

Le président Muhammadu Buhari a également envoyé un envoyé spécial chargé de transmettre ses inquiétudes au président Cyril Ramaphosa au sujet des attaques.
Le Nigeria a réclamé une indemnisation intégrale pour les citoyens touchés par les derniers attentats, mais Pandor avait précédemment déclaré que rien n’était prévu à cet effet.

afrikmag.com


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.