Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Louga : Moustapha Diop phagocyte la dernière force de Mamour Diallo

A Louga, c’est la razzia dans le camp du Mouvement Dolly de Mamour Diallo. Moustapha Diop continue de gagner la confiance des jeunes de sa région. Dans son fief, le ministre de l’Industrie a été rejoint par beaucoup de jeunes qui étaient dans le mouvement Dolly Macky de Mamour Diallo. Selon eux, Tapha Diop est l’homme idéal pour relever les défis d’émergence de la localité.

Les motivations

« La rupture avec le Mouvement DOLLY est officialisée et notre posture militante du développement ne saurait souffrir d’aucun coup d’arrêt, notre ADN étant trempé du sceau de la citoyenneté active et de l’intérêt communautaire. Nous en appelons à l’unité autour de Moustapha Diop, réceptacle de la confiance et du mandat des Lougatois, dans une approche participative et inclusive, par des actions concertées. C’est un impératif pour nous tous afin de relever les nombreux défis qui nous attendent et qui ne s’accommodent point à des querelles de positionnement. Nous restons naturellement ouverts à toute démarche solidaire, et ne ménagerons aucun effort pour l’unité d’action sans laquelle nous risquons de passer à côté de l’essentiel », a indiqué Monsieur Pape Abdoulaye Camara dit Papis, désormais ex-chargé de communication des jeunes du mouvement DOLLY.

Mamour Diallo contre Louga

« Après un loyal et sincère compagnonnage, nous venons soumettre à votre aimable attention le scoop de la rupture de notre engagement politique auprès de M. Mamour Diallo. Dans un élan de militantisme agissant et productif, nous avons servi le Mouvement DOLLY avec forte conviction, de toutes nos ressources financières, physiques et intellectuelles, nous avons accompagné notre désormais ex leader dans toutes les réflexions et orientations stratégiques et/ou prospectives de son mouvement politique », ajoute Papis Camara.

Savoir choisir…

Il poursuit : « Mais il y a des moments où vous tenaille une angoisse existentielle teintée d’injustices intolérables; si vous n’acceptez pas la résignation, le bon sens commande de transcender les obstacles à notre épanouissement. C’est pourquoi nous avons choisi de donner une nouvelle impulsion à notre trajectoire politique, en nous engageant désormais aux côtés du Ministre /Maire Moustapha Diop, siège de la confiance du Président de la République qui le lui a manifesté maintes fois, et à chaque fois que de besoin… »

Trahison ou pas ?

La réponse est donnée. Pour Papis Camara, il n’y a aucune forme de trahison dans cette affaire. « En politique c’est les jeux d’intérêt qui priment. Louga seule nous intéresse. Nous voulons des hommes et des femmes unis pour booster l’émergence de Louga. Nous avons soutenu Mamour Diallo. Aujourd’hui, il ne s’agit pas de lui, mais de l’avenir de Louga. Moustapha Diop fait l’unanimité. Il a bénéficié de la confiance de chef de l’Etat et a un bilan qui promet… alors nous sommes avec Louga et personne d’autre… », a précisé Papis Camara, très remonté à la question de savoir si lui et sa bande n’avaient pas trahi Mamour Diallo.

Et mieux encore…

Au regard de cet engouement, on risque d’assister encore dans les prochains jours, à une série de cascades de ralliements du mouvement « Dolly » de Mamour Diallo vers les prairies de la » CAM » (Convergence Autour de Macky) du ministre-maire Moustapha Diop.

.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.