Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Guedes offre la première Ligue des Nations au Portugal

Champion d’Europe en titre, le Portugal a remporté la première édition de la Ligue des Nations grâce à son succès sur les Pays-Bas (1-0), ce dimanche lors de la finale à Porto. Plus incisifs que les Oranje, les partenaires de Cristiano Ronaldo peuvent remercier Gonçalo Guedes, unique buteur de la partie.

Trois ans après son titre de champion d’Europe, le Portugal enchaîne. Plus tranchants et déterminés, les protégés de Fernando Santos ont pris le meilleur sur les Pays-Bas (1-0), ce dimanche, à l’occasion de la finale de la première édition de la Ligue des Nations. Un deuxième titre en moins de trois ans pour la bande à Cristiano Ronaldo, qui défendra sa couronne dans un an, à l’Euro.
Le Portugal domine
Sous le soleil de Porto, les Néerlandais prenaient immédiatement le contrôle du ballon. Mais face à un bloc adverse bas et bien compact, les visiteurs avaient un mal fou à accélérer le jeu. En face, le Portugal, poussé par son public, se posait de moins en moins de questions et prenait à son tour le contrôle du ballon. A cinq reprises, Bruno Fernandes, particulièrement remuant, tentait sa chance, trouvant soit les gants de Cillessen, soit les tribunes de l’Estádio do Dragão. Ronaldo, bien contenu par les défenseurs bataves, allumait lui aussi la mèche avant la pause sans toutefois inquiéter le gardien barcelonais.
Guedes libère le Dragão
Au retour des vestiaires, le Portugal poussait de plus en plus fort. Jusqu’à faire craquer la bande à van Dijk. Après une belle percée de Bernardo Silva, Guedes armait une frappe puissante qui ne laissait aucune chance à Cillessen (1-0, 61e). Un but qui obligeait la Hollande à passer la seconde, Depay ne passant pas loin de l’égalisation sur une tête smashée.
Dans le dernier quart d’heure, les hommes de Ronald Koeman tentaient le tout pour le tout. De Roon, d’une lourde frappe à l’entrée de la surface, pensait même trouver la faille, en vain. Malgré l’entrée de l’imposant Luuk de Jong, les champions d’Europe tenaient bon et conservaient leur avance jusqu’au coup de sifflet final.
Source: Maxifoot


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.