Iran Ndao : «Il y a beaucoup d’hommes qui sont des ‘’yambars’’

Le prêcheur de la SENTV Oustaz Iran Ndao  pense que autant la femme doit obéissance, bienveillance et tendresse à son mari, autant celui-ci doit aussi se comporter avec bienveillance, tendresse et délicatesse avec son épouse. Il doit être magnanime avec elle et patient pour tous les mauvais caractères qu’elle pourrait manifester. Il doit également pourvoir à ses besoins en subsistance (habits, dépenses et bonne cohabitation…), dit-il.

Tout homme à l’obligation d’offrir à son épouse une vie conjugale agréable à l’image du prophète Mohammed (s.a.s) qui aimait tant chérir ses femmes, enseigne Iran Ndao. «Le meilleur d’entre vous est celui qui est le meilleur envers sa famille et moi je suis celui qui est le meilleur envers sa famille», a dit le prophète, rappelle-t-il.

Ce qui fait dire au prêcheur que beaucoup de Sénégalais ne se comportent pas de cette manière avec leurs épouses et sont donc des « yambars ».



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.