Offre mondiale de céréales : Les prévisions estimées à 3419,1 millions de tonnes

La direction de la prévision et des études économiques (Dpee) a publié sa note faisant l’évolution des cours des matières premières en février 2019.

«En mars 2019, les prévisions du département américain de l’agriculture (USDA) tablent sur une offre mondiale de céréales de 3419,1 millions de tonnes (Mt) pour la campagne 2018-2019, en hausses respectives de 0,1% et 0,2% par rapport aux prévisions de février 2019 et aux estimations de la campagne 2017-2018.

Par ailleurs, les prévisions de la demande mondiale de céréales de mars 2019, estimées à 2640,1 Mt, se sont respectivement renforcées de 0,6% et 1,6%, par rapport aux prévisions du mois passé et aux estimations de la campagne 2017-2018 », lit-on dans une note de la Dpee reçue au Journal de l’économie sénégalaise (Lejecos).

 Selon la source, en février 2019, les cours du riz indien (25% brisure), du blé tendre français, du maïs argentin, des huiles de palme et de soja se sont repliés, en rythme mensuel, tandis que ceux du riz thaïlandais (25% brisure), du sucre blanc, de l’huile d’arachide et du Brent se sont raffermis.

Dans sa publication de mars 2019, l’USDA a évalué l’offre mondiale de riz à 664,2 Mt pour la campagne actuelle, en progressons respectives de 1% et 2,9% par rapport aux prévisions du mois précèdent et aux estimations de la campagne 2017-2018. Les prévisions de mars 2019 de la demande mondiale de riz, situées à 491,9 Mt, ont aussi augmenté de 0,3% et 1,9% par rapport, respectivement, à celles du mois passé et aux estimations de la campagne 2017-2018.

Sur le marché du riz, les cours des variétés indienne et thaïlandaise (25% brisure) ont pris des orientations distinctes, en février 2019. En raison de l’abondance des disponibilités exportables en Inde, les prix du riz, notamment ceux de la qualité 25% brisure, ont enregistré un repli mensuel de 1,1%, en février 2019.

Pour sa part, le cours du riz thaïlandais de même qualité affiche un accroissement de 0,2% sur la même période. «Sur le premier bimestre 2019, les prix respectifs des riz indien et thaïlandais (25% brisure) ont reculé de 7,5% et 3,4% par rapport à la même période de 2018 », renseigne la Dpee.

Adou FAYE
 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.