Du flou autour de la nomination de Mame Mbaye Niang

Selon des informations publiées par la presse, l’ancien ministre du Tourisme Mame Mbaye Niang a été nommé chef de Cabinet de Macky Sall. L’information a circulé, mais sans décret à l’appui contrairement à la nomination de Ismaila Madior Fall sur décret rendu public. Une source de la présidence a confié à un journal de la place que M. Niang cherche à « imposer sa nomination ». 

« Je ne dis pas qu’il ne sera pas nommé, mais au moment où je vous parle, il n’est pas chef de Cabinet. Demandez-lui de vous montrer le décret de sa nomination dument numéroté, signé par le président de la République, contresigné par le Premier ministre daté du 9 avril 2019 », a confié cette source. 

Poursuivant, elle rappelle que celui de l’ancien de la Justice Ismaila Madior Fall, a été diffusé partout. « Qu’il dise simplement où est le sien », a ajouté le proche du chef de l’Etat, pour qui « Macky Sall l’aurait bloqué ». 

Mama Mbaye Niang, via son réseau de jeunes, tente de mettre la pression pour se faire bombarder à ce poste dont le titulaire était Moustapha Diakhaté, mais dont le véritable rôle était assuré par Pape Samba Diop, révèle le journal. 

Mais le concerné persiste et signe qu’il a bel et bien été nommé, précisant qu’il détient son décret qui sera bientôt publié au Journal officiel. « L’information qu’on vous a donné est fauche. La preuve, Farba Ngom l’a dit. Moustapha Dikhaté aussi. Vous pensez que ces gens peuvent dire ce qui n’est pas vrai ? Le Soleil (quotidien national) n’écrit pas n’importe quoi ». 

«Tout le monde sait. Moi je n’ai parlé à personne depuis deux semaines. Je ne sais même pas qui a fuité l’information, a déclaré Mame Mbaye Niang, visiblement dépité, selon le journal L’As. 

.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.