Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Suppression du poste de PM : Pr Abdoulaye Dieye se demande si Macky a réellement mesuré les risques

L’enseignant-chercheur en Droit public à la Faculté des sciences juridiques et politiques (FSJP) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), Professeur (Pr) Abdoulaye Dièye s’invite au débat sur la suppression du poste de Premier ministre (Pm). Il se demande si le Président  Macky Sall a mesuré la portée de son projet qui risque de faire « disparaître le gouvernement ».  

« J’aimerais bien être sûr qu’on a mesuré la portée de la réforme qui va venir. Quand on supprime le poste de Premier ministre (Pm), le gouvernement disparaît immédiatement », a informé l’enseignant-chercheur en droit public de l’Ucad.  

« La conséquence, a souligné le Pr Abdoulaye Dièye, c’est qu’il va y avoir concentration de beaucoup de pouvoir entre les mains du Chef de l’Etat alors que ça l’expose. Et, sans compter qu’avec cette concentration, tous les services qui étaient détachés à la primature, risquent d’être rattachés à la Présidence ».  

L’invité de l’Émission Objection du Sud Fm de ce dimanche 14 avril 2019 de pester : « Regardez cet hypertrophie qu’on crée sans compter qu’il n’y a que pour le régime présidentiel, y a absence de mécanisme de sortie de crise ».  

Selon lui, « Le régime présidentiel n’a pas été institué et n’a réussi qu’aux « Etats-Unis ». Beaucoup de pays qui ont tenté de mettre en place le régime présidentiel se sont retrouvés dans des crises. Parce que dans un régime présidentiel, les mécanismes de sortie de crise n’existent pas ».  

Mais, a-t-il avancé, ​« puisse que nous sommes dans un système où le président de la République est sûr de voir tous ses projets de loi passés, on peut ne pas avoir beaucoup de crainte et c’est peut-être là, où l’on peut dire pourquoi pas. Parce que dans tous les cas,  a expliqué le Professeur la séparation du pouvoir que nous avons, c’est un non-sens dans la mesure où les textes sont là, mais on ne peut même pas parler de séparation des pouvoirs » 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.