Epidémie de grippe équine : 212 chevaux et ânes morts en l’espace d’un mois

La grippe équine a tué 212 chevaux et ânes en moins d’un (1) mois dans le département Foundiougne. L’alerte a été sonnée par l’Union des groupements et associés de Ndiobato. Ces membres informent 29 villages touchés.  

«On est en train de faire un échantillonnage, un peu recenser les cas de mortalité, l’échantillionage c’est basé sur 29 villages au niveau des communes de Touba Kouta, Keur Samba Guèye, Nioro Kouta, Ndisso, Ndiagane Barka , ect », informe le chargé de programme de l’union. 
​ 
« Et, ajoute-t- Théophile Diouf, aujourd’hui, on a comptabilité 212 cas de mortalité. La situation est grave quand même. La plupart des cas, c’est des ânes, pour le moment, sur les 212 animaux qui sont morts, il n’y a qu’un seul cheval, tout le reste, c’est des ânes en particulier les jeunes ânes qui sont entre 3 et huit mois». 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.