UEMOA : La valeur ajoutée du secteur primaire s’est accrue de 5,0% au 4eme trimestre 2018

Au niveau du secteur primaire, la valeur ajoutée s’est accrue de 5,0%, en glissement annuel, au quatrième trimestre 2018, contre 4,8% au trimestre précédent selon le Rapport sur la politique monétaire dans l’UMOA-Mars 2019 de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest(BCEAO).

Cette hausse s’explique selon l’institut d’émission sous l’effet de la hausse des productions piscicoles, de cultures de rente et de produits vivriers.  En particulier, l’augmentation de la production vivrière est le reflet de la pluviométrie globalement satisfaisante relevée dans l’Union au cours de la campagne agricole 2018/2019.  

Les dernières statistiques disponibles indiquent une hausse de 8,3% de la production vivrière de l’UEMOA au cours de la campagne agricole 2018/2019, qui la situerait à 64.829.714 tonnes. L’augmentation des récoltes est essentiellement portée par les céréales (+10,9%) et les autres cultures (+15,4%), dominées par les produits de l’horticulture.

Comparées à la moyenne des cinq précédentes années, les récoltes de la campagne 2018/2019 seraient en hausse de 19,5%.
Adou FAYE


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.