Sénégal : Les prix plafond du ciment ex usine sont fixés aux prix antérieurement pratiqués au 1er Janvier 2018 rappelle le ministre du commerce

Un arrêté du ministre du commerce signé aujourd’hui dans son article premier rappelle qu’ en applications des dispositions de l’article 43 de la loi N°94-63 du 22 Août 1994 sur les prix , la concurrence et le contentieux économique que les prix plafond du ciment ex usine sont fixés aux prix antérieurement pratiqués au 1er Janvier 2018.
Par conséquent est considéré comme prix illicite, tout prix supérieur aux prix plafond fixés, conformément à l’article 45 alinéa 2 de la loi susvisée.

Pour rappel, cet arrêté de Alioune Sarr ministre du commerce fait suite à l’annonce d’une augmentation de 3500 francs Cfa sur le prix de la tonne de ciment sur le marché sénégalais par la Sococim effectué par le Président de l’Ascosen Momar Ndao.
Adou FAYE


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.