« Rewmi » : Tensions entre le Colonel Kébé et Idrissa Seck

Ça semble être le début de la fin entre le candidat malheureux à l’élection présidentielle, Idrissa Seck, et le colonel Abdourahim Kébé, récemment arrêté pour un post sur Facebook appelant à la révolte avant d’être libéré et placé sous contrôle judiciaire.
 

D’après Directinfo, le Secrétaire national à la défense du parti Rewmi reproche à « Idy » son indifférence et son peu d’implication depuis son arrestation jusqu’à sa libération. De plus, la famille du Colonel Kébé dénonce le manque de reconnaissance d’Idrissa Seck pour son fils qu’il n’a même « pas appelé au téléphone » lorsqu’il il était traîné dans la boue.

Une multitude de chose qui aurait poussé le Colonel Kébé à envisager de quitter le navire ‘Rewmi »…




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.