Conseil de la FIFA à Miami: les Etats-Unis refusent d’accorder un visa à Ahmad Ahmad, président de la CAF

Le patron du football africain et vice-président de la FIFA serait-il indésirable aux Etats Unis?. D’après “actucameroun”, visité par Leral, le Malgache Ahmad Ahmad a été privé de visa dans ce pays où il doit prendre part aux travaux du Conseil de l’instance faîtière du football mondial, prévus du 14 au 15 mars 2019 à Miami .

C’est une grande première pour la plus haute personnalité du football africain. Les autorités américaines ont refusé d’accorder une suite favorable à la demande de visa d’Ahmad Ahmad, Sénateur malgache et président de la Confédération africaine de football. Contacté par nos confrères d’AfrikaFoot, le successeur du camerounais Issa Hayatou à la tête de la CAF a confirmé que le visa d’entrée aux Etats-Unis lui a été effectivement refusé pour des raisons non divulguées.

L’infortuné, qui est invité au Conseil de la FIFA à Miami, a la possibilité de faire appel de cette décision qui porte les germes d’une grosse humiliation.

Par contre, les services consulaires américains, ont accordé les visas aux six autres africains, membres du Conseil de la FIFA, à savoir la Burundaise Nsekera Lydia, le Congolais Constant Omari, le Tunisien Bouchamaou Tarek, l’Egyptien Abo Rida Hany, le Guinéen Camara Kabele et le Malawite Nyamilandu Walter.

La réunion du Conseil, présidée par le patron de la FIFA, Gianni Infantino, a 11 points à l’ordre du jour. Les plus importants portent sur les projets d’augmentation du nombre d’équipes qualifiées pour la Coupe du monde des clubs et la Coupe du monde des nations, le point sur les préparatifs de la Coupe du monde féminine dont le coup d’envoi aura lieu dans trois mois en France et la désignation des pays hôtes de certaines compétitions organisées par la FIFA.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.