Nouackchott : Mort d’une Sénégalaise brûlée au 3e degré

Triste sort pour Houlèye Soumaré. Cette Sénégalaise, âgée d’une cinquantaine d’années, a succombé à ses blessures mardi 12 mars 2019, à Nouackchott en Mauritanie. La native de Thiès a été victime d’une explosion de gaz butane depuis le 10 mars dernier. Elle avait été brûlée au 3e degré, avec 80% de surface corporelle atteinte.  

“Enquête” qui donne l’information, renseigne que son mari, un Mauritanien, a également succombé, la veille (lundi 11 mars 2019, ndlr) des suites de brûlures très profondes.  

Le journal qui revient sur le drame, rappelle que l’irréparable s’est produit le dimanche 10 mars dernier vers les coups de 16h30 lorsque le mari de Soumaré changeait la bobonne de gaz et que cette dernière explose. Il a été grièvement blessé, sa femme qui était dans la cuisine, prise par le souffle, tombe. Le feu et la fumée envahissent la maison.  

Les sapeurs-pompiers, arrivés sur les lieux un peu tard, n’ont fait que constater les dégâts matériels et humains. Le couple qui est décédé, était marié depuis 2002 avait mis au monde trois (3) enfants dont l’aîné est en classe de troisième. 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.