Escroquerie portant sur de l’or: un opérateur économique perd 150 millions

Un cas d’escroquerie portant sur de l’or d’une valeur de 150 millions, soit une quantité de 700kg d’or en poudre de 22 carats, a été enrôlé, hier à la barre de la troisième Chambre correctionnelle de Dakar.

En attendant le 26 mars, jour du délibéré de cette affaire, la partie civile, l’opérateur économique par ailleurs directeur de la société Africa gold, spécialisée dans l’achat et la vente d’or, Lamine Diaw réclame 200 millions de francs de dommages et intérêts au prévenu, vendeur d’appareils électro-ménagers de son état, Moussa Bèye.

Enquête


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.