Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Lansana Gagny Sakho, DG ONAS : « Pourquoi la mairie de Gueule-Tapée-Fass-Colobane peine à décoller »

Il s’est servi du mouvement ADAS, qu’il a créé il  y a quelques mois, comme une brèche, pour entrer en politique. M. Lansana Gagny Sakho ira-t-il à la conquête de la mairie de Gueule-Tapée-Fass-Colobane aux prochaines élections locales? Le directeur général de l’ONAS balaie toutes les rumeurs qui lui prêtent une telle ambition de la tribune de « Face à Dakaractu » ce mercredi.

« La mairie de Gueule-Tapée-Fass-Colobane ne m’intéresse pas. Tout ce qui m’intéresse, c’est l’action politique du président Macky Sall. Si je devais viser une mairie, ce serait celle de Diawara, d’où je suis originaire », recadre-t-il.

Toutefois, il indexe cumul de fonctions qui est un frein au développement de cette commune du département de Dakar. « Si Bamba Fall et Moussa Sy réussissent mieux, c’est parce qu’ils n’ont pas d’autres activités en dehors de la gestion de leurs mairies respectives.  Il manque à la tête de Gueule-Tapée-Fass-Colobane une personne qui s’occupe de la mairie à temps plein et qui peut aller à l’étranger nouer des partenariats ou signer des conventions à chaque fois que cela est nécessaire. Dans cette commune, il   y a énormément de ressources humaines-y compris des retraités-sous-exploitées. La parité n’est pas une réalité à Gueule-Tapée-Fass-Colobane, alors que les femmes débordent d’ambition et de potentiel », souligne  M. Sakho, qui regrette être entré en politique sur le tard.

Pour lui, le camp de Macky Sall doit franchir la barre des 32 % qu’il obtient dans la commune depuis toujours. C’est pourquoi il rappelle son option pour les visites de proximité et le rôle important joué par les femmes à ses côtés.

Au cours de cette émission, le patron de l’ONAS a égratigné Idrissa Seck auquel il reproche de manquer de respect aux Sénégalais. « Il passe tout son temps à l’étranger et ne revient au Sénégal qu’à la veille d’une élection. C’est pourquoi il va encore connaître une désillusion au soir du 24 février prochain », avertit-il.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.