Manchester City corrige Chelsea (6-0)

Manchester City a corrigé Chelsea (6-0) dimanche dans un match comptant pour la 26e journée du championnat d’Angleterre de football. 
Sergio Aguero, qui est devenu le 6e joueur de l’histoire de la Premier League a inscrire 200 buts pour un même club, a signé un triplé. Raheem Sterling, auteur d’un doublé, et Ilkay Gündogan ont participé à la démonstration. Titulaire, Kevin De Bruyne a cédé sa place à la 68e. Chez les Blues, Eden Hazard est resté sur le terrain pendant toute la rencontre.

La première action a été à mettre au compte de Chelsea: Eden Hazard a déboulé côté gauche et a centré aux abords de la surface de réparation à Gonzalo Higuain, qui a frappé du pied droit (2e). A partir de ce moment-là, les Blues se sont perdus. David Luiz a mal dégagé un ballon que Raheem Sterling a envoyé au fond (4e, 1-0). La démonstration des Citizens avait débuté. Servi par Oleksandr Zinchenko à l’extérieur de la surface de réparation, Sergio Agüero a frappé juste (13e, 2-0). Ce n’était pas fini pour l’Argentin, qui a profité d’un nouveau mauvais renvoi de Luiz pour marquer son 6e but en championnat en 2019 (19e, 3-0). La défense de Chelsea était en perdition et sur un dégagement approximatif d’Antonio Rüdiger, Ilkay Gündogan a enchaîné (25e, 4-0). Manchester City avait une vraie marge et a laissé Chelsea venir.

A la reprise, l’opération de démolition a continué avec Aguero, qui a transformé un penalty accordé pour une faute de Cesar Azpilicueta sur Sterling (56e, 5-0). Zinchenko n’était pas rassasié et a centré vers Sterling, qui a repris el ballon en force du gauche (80e, 6-0).

Au classement, City est premier avec 65 points tout comme Liverpool mais compte un match de plus.Chelsea (50) est 6e.

 

Sarri “n’arrive pas à comprendre”

“Cette semaine, j’avais pourtant eu un bon sentiment durant nos entrainements”, a expliqué le coach d’Eden Hazard. “Peut-être qu’après le but que nous avons concédé après seulement trois minutes, il était difficile de jouer. C’était difficile de ne pas leur laisser d’espaces. Nous avons rencontré des problèmes. Je n’arrive pas à comprendre. Nous avons fait trop de fautes face au mauvais adversaire. Ils ont joué un football fantastique et nous avons commis beaucoup d’erreurs.”

“Je pense que la différence entre les deux équipes s’est jouée au niveau du pressing : ils l’ont fait à merveille et nous en avons été incapables”, a analysé l’Italien. “Nous n’avons pas réussi à réagir comme nous aurions dû. Nous ne sommes pas parvenus à rester dans le match. En ce moment, on rencontre de gros problèmes quand nous jouons à l’extérieur. C’est l’inverse du début de saison. Tout a changé depuis un mois. Il nous faut comprendre pourquoi.”


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.