Agressions sur l’autoroute: Une bande de malfaiteurs démantelée, selon le ministre de l’Intérieur

Un groupe de 15 personnes a été arrêté dans la nuit du mardi à mercredi par la police, a annoncé jeudi, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique. Selon Aly Ngouille Ndiaye, ces personnes font partie d’une bande de malfaiteurs qui sévit sur l’autoroute Limamoulaye, précisément entre Malick Sy et Patte d’Oie.

« Pas plus tard qu’hier ou avant-hier nous avons arrêté un groupe de bandits qui écume l’autoroute Limamoulaye. Ils arrêtent les automobilistes et s’attaquent à eux parfois de manière très violente. Nous les avons arrêtés au cours d’une opération de sécurisation sur le même axe», confie le ministre, avant d’ajouter que les mis en cause seront présentés au public demain.

Le ministre de l’Intérieur assure par ailleurs, que « les forces de défense et de sécurité sont mobilisés pour mettre la peur dans les camps des bandits ».

« Je dois assurer les populations que des opérations de grande envergure mixtes (police-gendarmerie) vont être multipliées dans la banlieue. Nous avions prévu dans notre programme, un renforcement du personnel de sécurité. Déjà la Direction de la sécurité publique vient d’avoir un renfort de 400 nouveaux éléments qui seront déployés sur le terrain. Nous mettrons sur le terrain suffisamment de matériels et d’hommes pour faire face à l’insécurité », a-t-il promis.

Aly Ngouille Ndioaye répondait à l’interpellation des journalistes sur la série d’agressions et meurtres notée à Dakar. Près d’une dizaine cas d’agressions et parfois avec mort d’homme ont été enregistrés ces derniers jours dans la banlieue. Le dernier s’est produit la nuit dernière avec l’agression au coupe-coupe d’un agent du ministère de la Santé.
 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.