Parrainage : Rewmi d’Idrissa Seck aurait presque fait le plein

Au niveau national, le Rewmi aurait déjà bouclé 65 mille signatures en deux semaines. L’affirmation est du Rewmiste Yankhoba Diattara, le premier vice-président du Conseil départemental de Thiès. Il était en tournée à Tamba, ce samedi. «Nous sommes sur d’autres chantiers, exulte-t-il. D’ailleurs, Tamba essaye de doubler la mise. Ils ont dépassé mille signatures, il se fixe désormais 2 voire 3 mille. A ce propos, il n’y a pas de problème majeur.»

Diattara poursuit : «Nous sommes dans une dynamique de mobilisation du parti à l’échelle national et international mais également de travailler à ce que l’opposition soit unie dans son ensemble. Je pense que le parrainage a été un bon moyen pour l’opposition de descendre sur le terrain et de mobiliser mais aussi de constater le rejet du régime de Macky Sall par les populations.»


Le Rewmiste ajoute : «Le président Macky Sall devrait regretter le parrainage. Parce qu’aujourd’hui, nous constatons sur le terrain qu’il y a un sentiment de rejet de l’offre de Macky Sall, de l’Apr. Et, c’est l’opposition qui a le vent en poupe. Je conseille quand même qu’on soit vigilant par rapport à ça parce que je sais qu’il va essayer de trouver d’autres subterfuges pour essayer d’échapper à la défaite qui le guette d’ici à la présidentielle. Je pense qu’aujourd’hui, c’est à nous naturellement de rester en bloc, toute l’opposition dans son ensemble pour consolider cet acquis sur le terrain mais également le matérialiser lors de la présidentielle de 2019.» (Seneweb)


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.