Découverte : “Black Magic”, ce Sénégalais des USA qui rêve des J.O

Dans sa tête, un seul rêve, c’est de participer aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 avec le Sénégal. “Black Magic” (El Hadji Gaye Ndour), né il y’a 29 ans à Kaolack est ceinture noire 3ème Dan de Karaté. Il vit avec passion son art au plein coeur de New York (Etats-Unis), où il a ouvert une salle de karaté dénommée “EGN International Karaté & Fitness Center”.

Certes loin de son Sénégal natal, mais El Hadji Gaye Ndour est resté ce karatéka chevronné, qui a découvert le tatami à l’âge de 5 ans sous les ordres de Senseï Moussa Sarr au Ndangane Karaté Club.
 
Cette discipline, il l’a toujours aimée et pratiquée, en atteste ses nombreux titres acquis au Senegal et en Afrique et dans le monde. En effet, El Hadji Gaye Ndour a été sacré 8 fois champion du Sénégal dans différentes catégories (Cadets, Juniors et Seniors), 2 fois champion d’Afrique par équipe chez les +84kg (2009 et 2010), 1 fois champion d’Espagne (2011), 3 fois champion des Etats Unis (2012, 2015 et 2018), 1 fois vice-champion du monde avec l’équipe nationale des USA (2017).
  
Aujourd’hui, son objectif est de se “qualifier aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 avec le Sénégal et former des champions parmi les athlètes de (son) dojo”.
 
Pour réussir un tel challenge, El Hadji Gaye Ndour soutient qu’il doit “participer et gagner un maximum de points lors des compétitions Karaté organisées par la WKF (World Karate Federation), afin d’être dans le top 50 au classement mondial en fin 2019”.
 
Mission, certes difficile, mais pas impossible selon ses termes : “Je m’entraine très dur et mes élèves également. Le dojo est ouvert 7 jours sur 7. Nous participons au maximum de compétitions locales, nationales et internationales.
 
Nous organisons également des stages d’entrainement avec des experts internationaux. J’ai la chance d’avoir deux sponsors qui me fournissent des équipements et qui m’aident lors de mes déplacements, puisque les compétitions internationales nécessitent un budget non négligeable. Sur ce, je remercie au passage le Consul général du Sénégal à New York, M. El Hadji Amadou Ndao pour son soutien sans faille”.
 
La dernière prouesse de El Hadji Gaye Ndour remonte au mois de juillet dernier, plus exactement du 10 au 15, lors des Championnats de karaté des Etats Unis à Reno (Nevada). “Nos 12 athlètes, ayant participé, ont remporté 20 médailles (5 en Or, 8 en argent et 7 en Bronze). J’ai personnellement remporté l’Or dans ma catégorie (+84kg) et 5 de nos athlètes ont rejoint l’équipe nationale des USA. Trois parmi eux participeront aux Championnats panaméricains juniors de karaté qui se dérouleront à Rio de Janeiro (Brésil) du 20 au 25 août 2018”.
 
Pour terminer, le jeune champion surnommé “Black Magic” déclare qu’il est “toujours à la disposition de (son) pays et fier de le représenter à travers le monde”. Un clin d’oeil au nouveau Président de la FSKDA, Maître Mohamed El Moctar Diop et ses collaborateurs. Une chance de médaille olympique mérite le soutien de tout un peuple.
 
 
Par Papa Waly NDAO (Correspondant aux Etats-Unis)
 
 
:Sport221.com

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.