Audit 2016 : Le Dg du Coud, Cheikh Oumar Hanne pris encore la main dans le sac


Le Directeur général du Centre des œuvres Universitaire de Dakar (Coud) a encore été épinglé. Cheikh Oumar Hanne dont la gestion avait été dénoncée par l’Ofnac, a été encore cité par l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) dans son rapport 2016 comme faisant partie des mauvais élèves de la gestion “sobre et vertueuse”.

En cause, l’exécution des marchés dont le montant s’élève à 851 064 340 F Cfa. Dans le document consulté par Leral.net, KPMG qui a fait l’audit, révèle que les personnes impliquées dans la passation desdits marchés n’ont pas signé la charte de transparence et d’éthique pour la gestion 2016.

Le rapport relève également plusieurs anomalies dont « le retard dans la mise en place de la Commission des marchés publics en violation de l’arrêté N°00864 du 22 janvier 2015, l’absence de fichier de fournisseurs agréés, des documents de paiements pour l’ensemble des Appels d’Offres Ouverts… ».

C’est le cas également pour l’avenant au marché de clientèle S0110/15, relatif à la gestion et exploitation du bloc restaurant de Bambey (Bambey 1, Lambaye 2, Diourbel et Ngoudiane) pour un montant de 700 millions FCFA attribué à TOUNEG International. «Nous n’avons pas obtenu les courriers d’échange entre le Dcmp et le Coud autorisant cet avenant », renseigne le rapport. KPGM révèle aussi des incohérences dans les demandes de prix, car toutes les dates de livraison sont antérieures à celles des signatures des contrats.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.