Pour justifier sa décision de le “livrer” au Procureur : Seydou Diouf porte l’estocade …

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.