Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

BAYE OUMAR NIASSE MANQUERA LES DEUX PROCHAINS MATCHES D’EVERTON

La Fédération anglaise (FA) a annoncé hier, mercredi 22 novembre, la suspension pour deux matches de Baye Oumar Niasse. Il s’agit d’une grande première en Angleterre. L’international Sénégalais  âgé de 27 ans est le premier joueur à être suspendu par la FA après l’introduction en début de saison d’une  nouvelle loi autorisant la sanction, de manière rétroactive, tout  joueur désigné coupable de simulation et de tricherie. Cette loi veut que les incidents soient examinés par une commission composée d’un ancien entraîneur, un ancien joueur et un ancien arbitre  qui regarderont les images de façon indépendante. L’attaquant sénégalais d’Everton a été reconnu coupable de «duperie envers un arbitre » lors du match nul face à Crystal Palace (2-2), samedi dernier.
 
L’international sénégalais a obtenu le penalty en plongeant à la 6ème minute de jeu sur un contact avec Scott Dann. Un penalty qui sera par la suite transformé par son coéquipier Leighton Baines. Baye Oumar Niasse  avait ensuite réussi à égaliser pour son équipe à la 46e minute de jeu. Après s’être saisie du dossier, rapporte, l’Equipe,  la commission a examiné l’action et s’est montrée unanime. 

 

L’appel d’Everton en faveur de son joueur a été de nul effet, informe le daily mail,  puisqu’ il a été rejeté. Le manager intérimaire d’Everton, David Unsworth,  n’a pas manqué de dire qu’il est “déçu” par la sanction de l’attaquant  international sénégalais qui ne pourra pas ainsi jouer lors des deux prochains matches de son équipe  à Southampton  et ensuite contre West Ham.  “Sur n’importe quel autre le terrain de football,  on sifflerait une faute”, déclare t-il, sachant  que cette décision  pourrait plombler l’élan de  Everton, postée au bas du classement de la Premier League et engagée dans la lutte pour le maintien. Mais aussi que  Baye Oumar Niasse reste cette saison le princpal atout offnsif des Toffees avec  ses 5 buts  inscrits en 7 matchs.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.