Situation économique du Sénégal : Les exportations en forte baisse

Le Sénégal perd du terrain dans la zone économique ouest africaine. Ses exportations ont fortement baissé dans plusieurs secteurs. Rien qu’au mois de septembre dernier, le pays a enregistré un déficit de 150,3 milliards de francs Cfa, selon un rapport de la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee).

Le mois de septembre n’a pas été faste pour les exportations sénégalaises, selon la dernière note de conjoncture de la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee). En effet, il ressort du document que les échanges extérieurs du Sénégal sont marqués par une baisse de 48,2 milliards des importations. Mais également, par une légère contraction de 1,6 milliard des exportations, en variation mensuelle. Ainsi, indique-t-on, le déficit commercial s’est atténué de 40,8 milliards pour ressortir à 150,3 milliards contre 191,1 milliards le mois précédent.

Le document relève, en outre, que le taux de couverture des importations par les exportations s’est établi à 35,1 % en septembre 2017 contre 30,5 % en août 2017, soit une augmentation de 4,6 % sur la période. A cet égard, les exportations de biens sont évaluées à 99,7 milliards contre 101,4 milliards un mois auparavant, soit un repli de 1,6 milliard. A en croire la Dpee, cette situation est, essentiellement, imputable aux produits alimentaires qui ont enregistré une baisse de 6 milliards, aux produits pétroliers qui ont également chuté de 5,7 milliards. En plus de ces facteurs, il a été constaté une baisse de la «préparation de soupe, potage et bouillons» de 2,2 milliards, du ciment de 1,2 milliard et du zircon de 1 milliard de francs.

Par ailleurs, les agents de la Dpee indiquent que la contraction des ventes à l’étranger de produits alimentaires est particulièrement liée aux produits halieutiques. Ces derniers ont enregistré une baisse de 6,6 milliards de francs Cfa. De même, le poids du ciment dans les exportations totales a chuté fortement. Il est passé de 7,9 % à 6,8 % au mois de septembre 2017, soit un recul de 1,1 %. En revanche, souligne-t-on, les ventes à l’étranger d’acide phosphorique, de titane et d’or brut se sont respectivement consolidées de 9 milliards, 3 milliards et 1,1 milliard de francs sur la période. Cependant, il a été constaté que les exportations de ciment et de produits alimentaires se sont repliées de 1,7 et 1,6 milliard sur la période. Concernant les ventes à l’étranger de produits alimentaires, la baisse est essentiellement imputable aux produits halieutiques de 2,2 milliards. Concernant les exportations du pays vers les autres Etats membres de la zone Uemoa, elles se sont établies à 22,2 milliards au mois de septembre 2017 contre 27,8 milliards en août, soit un repli de 5,6 milliards. Et, la part de l’Uemoa dans les exportations totales du Sénégal s’est située à 22,3 % en septembre 2017, soit une diminution de 5,1 %.

Avec

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.