Pr Malick NDIAYE : «Un Président qui renonce à sa fonction d’arbitre …»

Le Pr Malick NDIAYE  ne mâche pas ses mots quand il parle de Macky SALL. Pour l’audience que le président de la République veut accorder aux membres de la coalition Wattu Manko Senegaal, le coordonnateur du Comité des intellectuels du Sénégal a tenu à avertir ses camarades. Dans un entretien accordé au journal «Vox Populi», l’auteur de l’ouvrage «Où va le Sénégal », estime que «cette rencontre est dangereuse, parce que Macky SALL représente dans cette audience l’APR. Il ne peut représenter la mouvance présidentielle qui ne s’est pas réunie pour discuter sur la question ». Pour le sociologue, si Macky SALL pense recevoir l’opposition en tant que chef de l’Etat, «il a tout faux, parce que le président de la République doit exercer la fonction arbitrale à partir du moment où toutes les composantes ont discuté », souligne-t-il. Poursuivant le membre de la coalition Wattu Sénégal sonne l’alerte : «En tant que membre du Front pour la République des valeurs, j’attire l’attention, sur une grave erreur qui va être commise, voire une faute. Un président qui renonce à sa fonction d’arbitre. Le schéma de l’audience est un schéma faux de la part du président qui enlève son habit de gardien de la Constitution ».

WALFnet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.