Medina Baye-Préparatifs Gamou 2016: Démarrage du Tafsir du coran dans la cité sainte.

Il est 17 h passées de quelques minutes sur la grande place qui jouxte la grande mosquée de Médina Baye appelée « Bayal « , à perte de vue des centaines de talibés assis sur des nattes et même par terre, écoutent religieusement les enseignements de Cheikh Mahi Ibrahim Niasse, vice-Khalif et chargé de l’enseignement coranique de la cité.

En effet cette tradition est établie à Médina Baye depuis des années, et une commission dirigée par Oustaz Ibrahima Ndiaye a été même créée pour coordonner cette activité  » Pendant le  mois de Ramadan, le guide entame la traduction intégrale du coran, et les jours qui précèdent le Maouloud sont une occasion rêvée de continuer cette lecture pour le grand bonheur des pèlerins qui viennent de partout du Monde pour en profiter  » précise le coordonnateur de ladite commission.

Assis en face de la tribune, le vieux Abdourahmane Fall est un journaliste retraité qui vient régulièrement à Médina depuis 1994  » J’ai lu plusieurs fois le coran traduit, mais chaque année après avoir assisté à ces séances, j’ai de nouveaux enseignements et de nouveaux entendements, le récit est tellement vivant que nous avons l’impression d’avoir vécu l’époque du prophète  (saw) , nous ne pourrons jamais assez remercié le ciel de nous avoir donné Baye ( rad) . » avance-t-il  très ému, et les larmes aux yeux.

Les nombreux disciples qui viennent ici sont armés  chacun du livre saint, d’un cahier et d’un stylo pour prendre des notes sur les passages importants de la séance.

Cette  5e édition de la lecture du coran est assistée par la majeure partie de la famille de Mawlana Cheikh Al Islam, elle a été entamée, et elle durera encore des jours avant le Maouloud international de Médina Baye.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.