FOOT : VITOR SALVADO veut mettre la Linguère « au bon niveau ».

Le portugais de 48 ans, a pris fonction officiellement, lundi, comme nouvel entraineur de la Linguère, en remplacement du franco-algérien Jilali BAHLOUL.

Le docteur Ahmadou DIA et son équipe réitèrent leur vœu de redonner au groupe ses lettres de noblesse, en poursuivant l’expérimentation de l’expertise étrangère qui a donné de bons fruits, la saison dernière.

« Je veux faire du beau travail et mettre la Linguère au bon niveau. Je veux faire en sorte que l’équipe puisse gagner le championnat », a dit SALVADO, en faisant part de sa bonne impression sur les Samba Linguère après avoir suivi attentivement un de ses matchs, hier.

« Je me considère comme un Africain », a dit le nouveau coach qui évoque ces neuf ans de parcours dans le continent et les enseignements qu’il a en tiré.

De la compétition d’hier, SALVADO, enrôlé pour un contrat saisonnier, retient « un manque de confiance des joueurs » et affiche sa volonté d’asseoir une gestion collégiale et concertée de ses nouveaux poulains.

Malgré « l’environnement difficile » et le choc des divergences de visions qui occasionne un climat délétère, la direction de la Linguère veut relever les défis.

Le président DIA a réaffirmé son ambition de faire du club fanion, « un club d’élite va se positionner à la première ou deuxième place ». Ainsi, plaide-t-il pour une synergie collective des forces Saint-Louisiennes pour poster l’équipe au firmament.

 

NDARINFO.COM

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.