Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Saint-Louis basket club présente ses effectifs et affiche ses ambitions

A la veille de l’ouverture de la saison 2016/2017 de basket au Sénégal, le Saint-Louis basket club (Slbc) a présenté à la presse et au public ses effectifs garçons et filles au cours d’une cérémonie qui a eu pour cadre le stadium Joseph Gaye.

S’agissant de l’effectif, aucun départ majeur n’a été jusque-là signalé, selon le dirigeant du Slbc alors que de nouvelles arrivées ont été enregistrées. Il s’agit notamment chez les filles de la Malienne Aminata Facoro Traoré (pivot) qui a évolué à la Ville de Dakar, de Fatou Dème, une ancienne du Dakar université club (Duc) revenue du Maroc, et surtout de l’excellent pivot de l’Université Gaston Berger (Ugb) Ndèye Diédhiou, l’une des meilleures Saint-louisiennes de la dernière saison.

Chez les garçons, on note le retour de Papa Manoumbé Ndiaye, revenu d’Algérie, et les arrivées des nouveaux joueurs que sont Souleymane Ba (ailier) et Mamadou M Ndiaye, un pivot de 2 mètres en provenance tous les deux du Rail. Ces joueurs viennent renforcer l’effectif de l’année dernière qui comptait déjà d’excellents joueurs comme Couna Ndoa, Maty Fall, Fatou Dieng (Thiama) ou encore Ndèye Amy Aïdara, chez les filles et El Hadji Gningue Fall, Papa Moustapha Diop et Souleymane Gomis, chez les garçons.

Les dirigeants du club phare de basket de la vieille ville avaient très vite mis les choses au point en mettant en place l’architecture technique devant conduire ses équipes pour la nouvelle saison. Si chez les filles la même équipe a été conservée avec Jupiter Niang comme entraîneur titulaire, assisté par Abdoulaye Ndiaye et Makhtar Fall, chez les garçons par contre, Malick Bachir Diop a été remercié pour des raisons liées, selon certaines sources, à des manquements sur sa façon de manager son groupe.

Malick Bachir qui était revenu au Slbc après un premier passage sur le banc des filles avait pourtant réussi une bonne saison en faisant monter en grade les garçons de l’équipe Saint-louisienne qui avaient même réussi à se qualifier en demi-finale des play-offs et joué la finale de la Coupe du Sénégal face à la Douane. Pour le remplacer, les dirigeants du Slbc ont porté leur choix sur Djaga Lô formé au club et qui dirigeait l’équipe masculine de l’Ugb à la nomination de Cheikh Sarr à la tête de l’Equipe nationale masculine du Sénégal. Il sera secondé par Moustapha Fall et Gora Lô, alors que les dirigeants ont renouvelé leur confiance à l’expérimenté Moustapha Sall, maintenu au poste de directeur technique.

Il faut noter par ailleurs que les dirigeants saint-louisiens ont affiché des ambitions claires. Ils ont en effet dit leur volonté de continuer à jouer les premiers rôles surtout chez les filles et de hisser les garçons au même niveau de performance.

 

Lequotidien.sn

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.