Cheikh Bamba Dièye : « Oui à la peine de mort, si… »

Son parti, « le Fsdbj, n’est pas favorable au rétablissement de la peine de mort ». Cheikh Bamba Dièye a tenu à le préciser d’emblée. Mais l’ancien maire de Saint-Louis n’écarte pas totalement cette sanction capitale. Il pose juste des conditions : « Je souscrirais au retour de la peine de mort si, au préalable, nous corrigeons les imperfections dans les deux piliers de notre sécurité que sont la police et la justice.

Je militerais aussi pour que cette sanction ne soit pas seulement réservée aux crimes odieux, mais aussi qu’elle soit appliquée à tous les délinquants financiers à milliards. » Dans tous les cas, souligne Bamba Dièye, il faudra réduire les inégalités si l’on veut couper à la racine le mal de la violence dans la société sénégalaise.

Il argumente : « Vous ne pouvez pas faire cohabiter à l’intérieur d’un même territoire des gens qui n’ont aucune perspective d’avenir et d’autres qui ont une voie royale tracée, tout simplement parce que du bon bord politique, parce que de la bonne classe sociale. Ce n’est pas tenable. »

(Source : Enquête)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.