Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Forum des Marchés de la FANAF : Le Président du Groupe NSIA liste les avantages de l’agrément unique dans la zone CIMA

Pour le président du Groupe NSIA, Jean Kacou Diagou, il y a plus à gagner qu’à perdre dans l’agrément unique. A l’occasion du Troisième Forum Annuel des Marchés de la zone FANAF, il a défendu avec brio les vertus d’une telle mesure.

Même si la volonté des signataires du Traité CIMA était d’aller vers l’agrément unique, force est de reconnaitre que les choses trainent encore. Et pourtant, constate Jean Kacou Diagou, président du Groupe NSIA, l’agrément unique est la forme achevée de l’idée d’intégration et il a toujours constitué une préoccupation des autorités.
Selon lui, voici 13 ans que la réflexion se poursuit et les conditions sont réunies pour y aller rapidement à l’agrément unique. A ses yeux, détaille-t-il, au cours du Troisième Forum Annuel des Marchés de la zone FANAF, la CIMA est un espace regroupant 14 Etats partageant la même langue et la même monnaie abritant près de 120 millions de personnes sur une superficie de 6,5 millions de km2. Ce n’est pas tout. Les pays de la CIMA ont une réglementation unifiée et des organes de contrôle communs. De même, la zone est propice à une telle pratique car certaines expériences, notamment bancaires dans le même espace sont des succès : l’UMOA en 1999 et CEMAC en 2000.
Pour le président du Groupe NSIA, il y a plus à gagner qu’à perdre dans l’agrément unique. Kacou Diagou étale sur la table d’observations les opportunités à savoir : la constitution des sociétés possédant une surface financière importante capable de retenir le maximum de primes. Ce qui permet une capacité de mobilisation plus importante de l’épargne pour le financement du développement des Etats. Aussi, l’agrément unique permet de réaliser des économies d’échelle sur les frais généraux, donc améliorer la rentabilité. Mais le plus important, c’est qu’il va favoriser la constitution des sociétés fortes et mieux armées face à la concurrence internationale.
 
Pathé TOURE 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.