Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Déthié FALL sur le fichier électoral : «Nous avons de sérieuses craintes..»

Les responsables des partis de l’opposition continuent de dénoncer les couacs notés dans les inscriptions sur les listes électorales et l’établissement de la carte nationale d’identité biométrique CEDEAO. Déthié FALL, vice-président du parti Rewmi, trouve qu’il y a de sérieuses inquiétudes qui pèsent sur ces opérations.  «Nous avons de sérieuses craintes justement. Si les Sénégalais suivent avec nous ce qui se passe dans les Commissions d’inscription, il n’y a pas suffisamment de commissions d’inscription et le nombre d’inscrits par jour est relativement bas. Ils sont entre 50 dans certaines localités et 120 au grand maximum dans d’autres. Alors que le nombre concerné est un nombre extrêmement élevé», observe-t-il sur les ondes de la RFM. Prenant pour exemple ce qui se passe à Dakar, le camarade d’Idrissa SECK poursuit : «Prenons le cas de la région de Dakar qui compte 2 millions d’inscrits. On n’a pour le moment que 36 commissions. Ce qui voudrait dire avec 100 inscrits par jour, ça prendrait au moins 555 jours. Alors que vous n’êtes pas sans savoir que les élections législatives doivent se tenir au mois de juin 2017». Autant de raisons qui poussent le responsable de Rewmi à récuser le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO qui, estime-t-il, n’a pas les compétences pour organiser des élections.

WALFnet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.