Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Magal 2016 : Histoire de la grande mosquée de Touba ( part 1 )

L’œuvre de Serigne Modou Moustapha MBACKE, caractérisée par l’avènement du chemin de fer entre Diourbel et la ville sainte de Touba, a conditionné l’évolution de la ville sainte de Touba et de la communauté mouride. Et si le rail n’était pas construit ? Et si la mobilisation de la force sociale n’était pas atteinte ? Et si le bail du terrain de la Grande Mosquée n’était pas acquis ? Sans doute, d’autres créatures auront la charge de la réalisation du vœu de Bamba. Mais c’était sans compter avec la foi, la volonté et la détermination du pionnier Cheikh Modou Moustapha MBACKE.

« Tous mes efforts consentis pour l’édification d’une mosquée à Touba se sont avérés vains. Évertuez vous à la bâtir sinon d’autres le feront à votre place et auront sans conteste tout le mérite ». C’est en ces termes que Cheikh Ahmadou Bamba s’est adressé à Cheikh Moustapha et aux disciples, après qu’on lui ait retiré l’autorisation de construire. Ces paroles de Cheikhoul Khadim ont sonné comme un glas dans la tête du premier Khalife du Mouridisme.

Les travaux de la grande mosquée de Touba ont effectivement démarré du vivant du Cheikh en 1925. Mame Thierno Birahim en était le maître d’œuvre. A l’époque, la mosquée était prévue sur l’actuelle esplanade qui sert de lieu de prière pour les fêtes de l’Aid.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.