Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Le Magal de Touba c’est aussi des milliards injectés dans l’économie nationale

Mis à part son caractère religieux, le Magal de Touba impacte positivement sur l’économie du Sénégal. En cette période de grande affluence, la ville sainte se transforme en une véritable machine commerciale et économique.

Rien que pour l’édition 2013, l’organisation du Magal avait coûté «plus de 100 milliards Cfa.» Serigne Abdou Lahad Mbacké Gaindé Fatma qui fait partie de l’organisation, soutient même, comme fruit de la contribution de différents partenaires, le chiffre de 200 milliards F Cfa. Ce qui atteste que c’est toute l’économie du pays qui est tirée à la hausse en période de Magal.

Pour certains économistes, le Magal reste pour le Sénégal ce que le pèlerinage à la Mecque était pour l’Arabie Saoudite, en termes d’apport et d’impact économique, avant la manne du pétrole. Des entreprises ont hâte de voir arriver cet événement religieux qui leur est même parfois vital car, «pouvant tirer leur chiffre d’affaires annuel jusqu’à 60%».

Le Magal de Touba c’est également un moment de Rendez-vous d’hommes d’affaires qui y nouent des partenariats de tous genres, d’où la naissance possible de nouvelles entreprises.

Le secteur du commerce est sans doute le mieux garni en cette période de fortes transactions financières où Touba se transforme en un véritable foire internationale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.