Escrime : Les Lionnes du Sénégal implorent le soutien des autorités

La dix-septième édition des championnats d’Afrique d’escrime 2017, auront lieu en 2017 à Alexandrie, en Egypte. L’équipe nationale féminine du Sénégal d’escrime sabre se prépare bien cette compétition qui se profile à l’Horizon. Elles demandent un appui des autorités étatiques.

L’équipe nationale famine du Sénégal d’escrime sabre est déterminée à faire une bonne participation à la prochaine coupe d’Afrique de la discipline qui se tiendra en 2017. Les pensionnaires de l’équipe nationale peaufinent bien leur stratégie pour les prochaines compétitions continentales.

Pour le moment, aucune place n’est gagné d’avance « Plus on travaille, plus on a la chance d’être sélectionnée, pour faire partie de l’équipé nationale c’est la guerre, il y a les autres filles au nombre de 15 ou plus dans le championnat. On s’est battue pour être en équipe A ». a souligné Fatou Kiné Faye qui est parmi les joueuses de l’équipe nationale.

En effet, le capitaine Mame Awa Ndao, Fatou Kiné Faye et Aissatou Sow  sont les joueuses qui sont au niveau de l’équipe nationale d’escrime sabre. Pour l’heure, les préparatifs des championnats d’Afrique sont à l’ordre du jour, sur le point le capitaine de l’équipe de dire  « On prépare les championnats d’Afrique. On s’entraine beaucoup même. C’est difficile ; mais on fait de notre mieux chaque jour »

Cependant, les joueuses rencontrent parfois des difficultés. Il y a de cela quelque semaine, le coach sénégalais John Everson Kamaté affirmait que les escrimeurs sénégalais «ont besoin de participer aux quatre autres circuits restants», pour obtenir des résultats encore plus importants au niveau africain, a-t-il avancé. Aussi a-t-il appelé les autorités sportives à venir en aide aux Lions de l’escrime, en vue de leur permettre d’aller à la Coupe d’Afrique «en toute confiance».

C’est justement cette raison, les Lionnes du sénégalo de escrime sabre ont rappelé ce vœux, elles implorent le soutient des autorités étatiques pour monter cette fois-ci au podium car disent-elles « On défend aussi les couleurs nationales. On veut également représenter le Sénégal dignement et remporter des médaille comme les autres ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.