Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

M. MAKHTAR DIAGNE, DASP : « 1 500 milliards de FCFA pour le secteur privé au titre de la commande publique »

Tout en appellant à un relèvement du volume de crédit accordé aux PME, Makhtar Diagne, directeur de l’appui au secteur privé(DASP) du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, a révélé que l’Etat prévoit de réserver 1 500 milliards de francs CFA au secteur privé dans le budget 2017, au titre de la commande publique.

« Ce séminaire organisé par le Groupe Ecobank est la matérialisation parfaite du partenariat public-privé (PPP) », a d’emblée confié le directeur de l’appui au secteur privé. M. Makhtar Diagne a également insisté sur la transparence dans l’attribution publique, comme un plaidoyer en faveur des Petites et moyennes entreprises (PME) sénégalaises. Car, selon lui, « la commande publique est un moyen d’inclusion socio-économique des PME. » En ce sens, se félicite-t-il de la simplification des procédures des marchés. Une bonne approche illustrée par l’adoption du Code des marchés publics de 2014, qui permet aujourd’hui un accès plus facile des PME aux marchés publics, avec l’institution d’un régime préférentiel.
Sans oublier la question du financement qui reste une problématique pour les PME, le représentant du MEFP, suggère un relèvement du volume de crédit qui leur est accordé. Il rasure toutefois les PME par l’énoncé de l’évaluation pour le budget 2017, qui prévoit 1 500 milliards de francs CFA prévu pour le secteur privé local dans la commande publique. Une mesure parmi tant d’autres, de l’Etat, à travers la Direction centrale des marchés publics (DCMP), pour accompagner  les PME.
 
Amadou BA


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.