Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Festival Guédiawaye By Rap: Fou Malade demande le soutien du ministère de la Culture et des mairies

Fou Malade tient beaucoup à la réussite du festival Guédiawaye By Rap. L’artiste-musicien a appelé le ministère de la Culture et les mairies de Guédiawaye et Wakhinane Nimzatt à répondre favorablement aux demandes de soutien à cette troisième édition, au risque de voir l’association organisatrice (Guédiawaye Hip-Hop) renoncer au volet international de la manifestation prévue du 22 au 27 décembre prochain.

«Nous lançons un appel au ministère de la Culture et aux mairies (de Guédiawaye et Wakhinane Nimzatt), parce que nous ne comprenons pas leur silence. Au jour d’aujourd’hui, sur un budget de 60 millions de francs CFA, les seuls partenaires que nous avons sont l’OIF (Organisation internationale de la francophonie), Eiffage et la 2STV – qui compte assurer la sonorisation, la lumière et le podium», a-t-il dit dans un entretien accordé mardi à l’APS.

A en croire Malal Talla, «à un mois de la manifestation, si on en est dans cette situation, il est normal de s’inquiéter.» Il ajoute: «Nous pensons reporter la partie internationale et nous occuper de la partie locale. On ne sait pas ce que l’OIF nous dira, mais on ne veut pas prendre de risque. L’OIF a validé nos rapports techniques et financiers, mais avant d’accorder sa subvention, elle demande s’il y a d’autres partenaires qui s’engagent à soutenir le festival.»

Fou Malade s’est par ailleurs demandé si ce sont ses prises de positions politiques, comme membre du mouvement citoyen «Y’en-a-marre», qui sont «un prétexte pour ne pas subventionner» Guédiawaye By Rap.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.