Canal traîne des câblodistributeurs devant la justice et réclame 1 000 000 000, Ils encourent 3mois ferme

Ousmane Ndiaye, Aliou Ba, Mouhamadou Sow, Mamadou Lamarana Diallo et Isma Lèye sont tous attraits à la barre du tribunal de grande instance de Dakar statuant en matière de flagrants délits pour les chefs de prévention de Captage frauduleuse d’image, violation de droit d’exploitation et de distribution de programme et videogramme.

Canal, la partie civile leur reproche de distribuer ses images sans autorisation. Ce que refute les prévenus. ils déclarent tous à l’unanimité qu’ils exploitent les images de Bein sports et autres. le conseil de canal réclame pour la réparation du préjudice la somme de 1 000 000 000 f Cfa.

Le représentant du ministère public est convaincu de la culpabilité des prévenus parce que ces derniers ne disposent pas de licence d’exploitation pour distribuer des images de quelle télévision que ce soit. En considération de tous ces éléments, il requiert que les prévenus soient déclarés atteints et convaincus des faits à leur reproches, de les maintenir dans les liens de la prévention et de les condamner à 3 mois de prison ferme.

Les conseils des prévenus ont tiré a boulets rouges sur canal. Ils ont souligné que ces jeunes qui gagnent leur pain à la sueur de leur front et emploient des milliers de jeunes à travers tout le pays font à l’ombre à Canal. Ils ont, par ailleurs, déclaré que Canal ne disposait d’aucune procuration pour défendre les intérêts de Bein en Afrique. Par conséquent, ils sollicitent la relaxe de leurs clients.

Délibéré le vendredi 18 novembre 2016.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.