ACCES DES PME A LA COMMANDE PUBLIQUE : Le ministre du Commerce lance un appel aux banques pour l’accompagnement des PME

Les Petites et moyennes entreprises (PME) sénégalaises constituent 90 % du tissu économique. Toute volonté de développement doit, par conséquent s’adosser à ce secteur, a dit le ministre du Commerce, Alioune Sarr, qui présidait le séminaire du Groupe Ecobank consacré à l’accès des PME à la commande publique.

 
Le ministre du Commerce s’est voulu pragmatique. Il a lancé un appel aux institutions financières pour accompagner davantage les PME africaines. A ce titre, M. Alioune Sarr a, séance tenante, proposé au directeur général d’Ecobank-Sénégal de dresser un plan d’action en ce sens, et d’instaurer un agenda annuel pour l’évaluation des mesures prises dans l’accompagnement des PME.
En direction du secteur privé, il l’exhorte à adopter une démarché sous régionale, puisque « les marchés nationaux sont trop exigus, et n’offrent pas assez d’opportunités et de profits. »  A cet effet, le séminaire d’Ecobank constitue déjà une opportunité de rencontres en tête-à-tête entre les bailleurs et les promoteurs des PME.
Toutefois, le ministre, se basant sur les derniers résultats de l’enquête sur les PME de l’Agence nationale des statistiques et de la démographie   (ANSD) et de l’Agence de développement des PME (ADPME), pense que des efforts doivent être davantage menés pour une plus grande connaissance des marchés publics, à travers le renforcement des capacités. En effet, selon cette étude, 61 % des personnes physiques, actrices du secteur des PME disent ne pas connaître les marchés publics. Le taux est de 45,6 %, s’agissant des PME elles-mêmes.
Des écueils qu’il faut lever, si l’on sait que « l’Etat met 26 milliards de francs dans l’accompagnement des PME », a-t-il révélé.  
 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.