Benno Book Yaakaar : l’APORDEL tourne le dos à Macky

La liste des responsables de la mouvance présidentielle pas satisfait de la politique de Macky SALL s’allonge. Contrairement à Macky 2012 qui en est toujours au stade de la menace, l’Alliance pour la promotion du développement local (Aprodel) a décidé de prendre définitivement ses distances. Le divorce a été officialisé  dans la capitale du Saloum. Mais les responsables de l’APORDEL qui ont divorcé avec Macky ont très vite trouvé chaussure à leur pied. En effet, dans la foulée de la rupture avec Benno, ils ont annoncé le début de leur compagnonnage avec la Convention citoyenne Leenen (CCL), dirigée par Mamadou GUEYE. «J’ai décidé en toute souveraineté de quitter la coalition Benno Book Yaakaar et d’aller me joindre à d’autres partis capables de se présenter aux prochaines élections législatives», a informé Moussa FALL, président de l’APORDEL.

S’agissant des raisons qui sous-tendent leur sortie de la mouvance présidentielle, Moussa FALL et ses camarades ont mis en exergue l’absence de dialogue ainsi qu’un pilotage à vue de la coalition au pouvoir.  «Si on n’arrive pas à s’entendre dans le cadre de Benno Bokk Yaakaar, une coalition de circonstance dans laquelle, les gens ne se voient, ne se rassemblent, ne s’assoient autour d’une table que lorsqu’il y a une élection, il vaut mieux aller chercher une nouvelle orientation. J’ai toujours cheminé avec le président Macky Sall et je l’ai soutenu en 2012. Mais je me suis rendu compte que cette coalition a d’autres préoccupations différentes de celles du peuple. C’est un échec de Macky Sall et de ceux qui le soutiennent», a soutenu Moussa FALL devant les militants de la CCL et de l’APRODEL.

WALFNet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.