Prison de Rebeuss: les détenus en grève de la faim

La dernière mutinerie de Rebeuss fait encore effet à la célèbre prison de Rebeuss. En effet, un groupe de prisonniers observe depuis hier, mercredi 2 novembre, une grève de la faim.

Il s’agit des blessés de la mutinerie du 20 septembre dernier qui sont hospitalisés au pavillon spécial de l’hôpital Aristide Le Dantec. Les grévistes réclament un traitement plus diligent de leurs dossiers.

Leurs dossiers médicaux tardent à être remis à leurs avocats, qui comptent sur ce document pour introduire une demande de liberté provisoire pour certains.  « Le ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba, en compagnie du procureur de la République, leur avait promis une liberté provisoire pour qu’ils puissent observer une convalescence près des leurs », rappellent des proches des prisonniers concernés.

Les grévistes profitent de leur mouvement pour clamer leur non-implication dans la mutinerie qui avait fait un mort et 43 blessés. Parmi eux, on peut citer Amadou Diop alias Ndiol, Amdy Moustapha Sow, Pape Matar Diop, Aly Sano, Yakhoba Top, Saliou Guèye, Sambala Sanghalé, Abou Wade, Lazar Diamacoune, Ibrahima Diallo et Cheikh Tidiane Diop

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.