Ziguinchor: Aminata Angélique Manga, blâme parents et professeurs  sur les grossesses précoces en Casamance

La directrice de l’agence en charge du développement de la Casamance (ANRAC) fustige le comportement des parents et des professeurs en ce qui concerne l’éducation des élèves. Selon Aminata Angélique Manga, les élections miss et autres sont à l’origine des grossesses précoces consistantes enregistrées en Casamance. Elle en a profité pour inviter les parents et les professeurs à un peu plus de responsabilité.

Aminata Angélique Manga a par ailleurs proposé l’organisation de loisirs d’esprit en remplacement à ces événements de natures ludiques à l’occasion des fêtes scolaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.