Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

PROMOTION DES INVESTISSEMENTS : Le ministre Khoudia Mbaye salue les résultats « appréciables » enregistrés

L’atelier stratégique annuel du ministère de la Promotion des Investissements, des Partenariats et du Développement des téléservices de l’Etat qui s’est ouvert ce vendredi a été une occasion pour le ministre Khoudia Mbaye de magnifier les résultats appréciables réalisés par son département entre octobre 2015 et octobre 2016.

Cet atelier de trois jours confirme, selon le ministre Khoudia Mbaye, l’ancrage définitif de son département à une tradition républicaine de reddition des comptes et d’autocritiques érigée en règle de performance de l’action publique. Ainsi, le ministre a relevé des avancées significatives dans la mise en œuvre du Programme de réforme de l’environnement des affaires et de la compétitivité (Preac 1) et dans la stratégie de la promotion des investissements et l’amélioration du climat des affaires mis en œuvre sous la coordination de l’Apix.

Ces efforts conséquents, a-t-elle dit, ont valu au Sénégal un classement très respectable dans le Doing business 2017 publié récemment. « Avec la loi d’orientation sur les Zones économiques spéciales ainsi que le paquet investisseurs qui l’accompagne, nous avons des raisons d’espérer des résultats plus satisfaisants à l’avenir », a noté le ministre Khoudia Mbaye. Dans le cadre du pilotage des grands travaux, a-t-elle ajouté, l’ouverture du tronçon Diamniadio-Aibd-Sindia, ainsi que l’achèvement des procédures de sélection pour les fournisseurs des équipements du train express régional ont été notés.

De la même manière, a-t-elle soutenu, des résultats ont été enregistrés au niveau des partenariats public-privés malgré le non achèvement du cadre juridique sont à apprécier. Le sous-secteur de l’administration électronique a également donné beaucoup de satisfaction, selon le ministre, avec l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie) qui se trouve au cœur du dispositif de modernisation de l’administration.

Le ministre Khoudia Mbaye a ainsi invité les différents responsables de son département à se mobiliser davantage pour engager les importants chantiers que sont le parachèvement du cadre légale et réglementaire des zones économiques et sociales, la mise en place d’une administration efficace pour la gestion de ces Zones économiques spéciales, mais aussi le rééquilibrage du capital social de l’Apix.

En outre, a relevé le ministre, l’évaluation des activités de son département seront cette année regroupés par programme conformément aux orientations de sa Lettre de politique sectorielle de développement 2016-2020 finalisé en avril 2016. « Ce choix résulte de notre volonté de nous inscrire déjà sur la trajectoire du budget programme conformément aux directives du cadre harmonisé des finances publiques de l’Uemoa », a-t-elle soutenu.

Et à son avis, les recommandations et conclusions des débats permettront de trouver les ressorts nécessaires pour surmonter les difficultés et mieux orienter les actions à mener à court, moyen et long terme.

A.DIEYE

Lejecos

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.