Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Modernisation du transport urbain : 15 minibus à tivaouane ’’sous peu’

Quinze minibus seront mises en circulation à Tivaouane « sous peu », dans le cadre du projet de modernisation des transports urbains dans cette religieuse de la région de Thiès (ouest), une initiative bénie par le porte-parole du Khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, a-t-on appris dimanche du ministère de tutelle.

Après Saint-Louis (87 minibus), Louga (13 minibus), Thiès (78 minibus), Kaolack (51 minibus), Tambacounda (20 minibus), Ziguinchor (38 minibus) et Touba (150 minibus), « Tivaouane va étrenner sous peu ses minibus neufs de transport urbain », lit-on dans un communiqué reçu des services du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement.

« Ces nouveaux véhicules vont assurer les déplacements des populations dans le respect de l’environnement et dans des conditions de confort et de sécurité améliorées », dans le cadre du Programme de modernisation du transport urbain à Dakar et dans les capitales régionales, mis en œuvre par le Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (CETUD) et initié par l’Etat du Sénégal depuis 2005, est-il écrit.

Selon le communiqué, « une importante délégation » du département ministériel concerné, s’est rendue à Tivaouane, samedi, pour rencontrer le porte-parole du Khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine.

Cette délégation, conduite par le directeur général du CETUD, Thierno Birahim Aw, comprenait notamment le directeur des Transports routiers, Cheikh Oumar Gaye.

« L’objectif de cette visite a été de présenter au guide religieux le projet de modernisation des transports urbains dans la ville religieuse et de recueillir sa bénédiction » pour sa réussite, rapporte le communiqué, précisant que pour sa première phase, il est prévu la mise en circulation de 15 minibus.

« Pour Serigne Abdoul Aziz Sy, ce projet coïncide avec la modernisation de la ville religieuse de Tivaouane. Après l’avoir béni, le guide religieux a insisté pour que la gestion de ces minibus soit confiée à des transporteurs habitant à Tivaouane (…) », ajoute la même source.

« Après plusieurs heures de discussions, le guide religieux a prié pour la réussite de ce projet qui fera beaucoup de bien à la population de la ville religieuse qui ne cesse d’augmenter », poursuit-elle, avant d’annoncer que le CETUD « souhaite mettre en circulation ces bus avant la célébration du Maouloud » prochain, vers la mi-décembre.

BK

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.