Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Mamadou GOUMBALA taille Moustapha NIASSE, « l’envoyé de l’ONU qui négociait des contrats pétroliers »

Réponse du berger à la bergère. Après la sortie du directeur de Cabinet du président de l’Assemblée nationale accusant Malick GACKOU d’être à la solde de puissance étrangère, la réplique ne s’est pas fait attendre du côté du  Grand parti (GP).

Et c’est Mamadou GOUMBALA qui est monté au front. «Je vais vous dire une chose, Bouna SECK, je le connais depuis 1972, c’est un calomniateur, je pèse bien mes mots. C’est quelqu’un que Moustapha NIASSE utilise pour mener un combat qui ne l’intéresse pas»,  assène le responsable du GP, sur les ondes de la RFM.

S’adressant à celui qu’il désigne comme le mentor de Bouna SECK, le camarade de Malick GACKOU enfonce le clou. «Moustapha NIASSE n’a qu’à venir face à face me combattre. Moustapha NIASSE a toujours reçu des financements internationaux en disant qu’il dirige des sociétés au niveau international où il est PCA. Il n’est PCA nulle part ».

Poursuivant, Mamadou GOUMBALA ajoute : «Et c’est Abdou DIOUF dans ses Mémoires qui l’avait aidé à aller quémander auprès de chefs d’Etats de l’argent. C’est des financements illicites. Récemment Moustapha NIASSE, en République Centrafricaine, il était parti pour coacher des sociétés, c’est-à-dire être courtier de sociétés qui font de la prospection pétrolière en RCA, il était en République démocratique du Congo. Il était envoyé par les Nations Unies. Bouna SECK n’a qu’à parler de ça et Moustapha NIASSE aussi pareil ».

WALFnet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.