Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Ligue 1 : Présentation des équipes, Us Ouakam pour retrouver la confiance

A deux semaines du début du championnat sénégalais de la ligue 1, SeneNews vous présente les équipes qui sont en lice pour cette saison. Apres le champion en titre l’US Gorée, le Guédiawaye Football Club, Niary Tally, le Casa Sports, le Jaraaf, Diambars et la Linguère de Saint-Louis aujourd’hui on s’intéresse à l’équipe de l’US Ouakam.

Hormis les play off 2012 l’Us Oukam n’a plus joué les grands rôles en championnat. Après le titre de champion du Sénégal en 2011, les Ouakamois ont végété depuis lors en championnat. Lors de la défunte saison, les Requins étaient l’équipe qui avait concédé plus de matches nuls (15 au total). Cependant ils ont confirmé leur réputation d’équipe dure à manœuvrer. Leurs performances loin de convaincre leur exigeant public ont précipité le départ de Malick Daf qui était presque en fin de saison. En effet, l’édition 2016-2017 du championnat national de Ligue 1 se prépare du côté de l’Us Ouakam où la mise en jambes hivernale a bouclé ce jeudi une nouvelle étape. Sans doute la plus importante avec le séjour de l’équipe au Maroc pendant deux semaines pour préparer l’équipe. En effet, la délégation de l’Uso est composée de vingt-quatre (34) personnes dont  vingt-cinq (25) joueurs. Dans la délégation, il y a un médecin, trois (3) coaches, deux (2) administratifs, un chargé de la communication et un intendant. Le président de la section de football, Mouhamadou Diagne Guèye est le chef de la délégation.

.

Objectif de la saison : Terminer parmi les trois premières équipes

Et justement sur le résultat, le président l’Us Ouakam  Abdoul Aziz Guèye a tenu à rappeler que l’objectif assigné aux entraîneurs, c’est de terminer parmi les trois premières équipes et au moins avoir une Coupe. Des objectifs dont l’atteinte nécessite des conditions normales de performance ; ce qui a expliqué le voyage du Maroc. Une décision des autorités saluée à sa juste valeur par l’entraîneur de l’équipe.

 Al Ousseynou Sène, tire un bilan positif du séjour.

« Nous étions allés chercher les conditions idéales pour s’entraîner. Nous avons pu pendant 15 jours, nous entraîner deux fois par jour à raison de deux heures le matin et autant l’après-midi. Ce qu’on ne pouvait pas faire ici du fait du manque d’infrastructures adéquates », a dit le technicien du club lebous, qui affirme par la même occasion que les joueurs ont été réceptifs au discours qui leur avait été tenu en étant attentistes, volontaires, dévoués à la tâche.

Ce qui, à ses yeux, devrait être perceptible sur le terrain en championnat pour donner corps à la volonté des dirigeants qui ont consenti d’énormes efforts pour assurer une bonne préparation à l’équipe. En terre marocaine, l’équipe a joué quatre matches avec comme résultats deux victoires et deux défaites. Des résultats dont s’est félicité le technicien qui a déplacé un groupe de 25 joueurs auquel il compte « ajouter cinq autres qui n’avaient pu être avec nous du fait de problèmes administratifs. On a un groupe avec des joueurs qui se complètent. Mais on va continuer le travail, ne pas  baisser les bras et redoubler d’efforts. Il faut être discipliné, volontaire et concentré sur le terrain », a dit M. Sène. Qui se dit déterminé à faire une bonne saison pour marquer son retour au club.

Pour cette 9e saison, en Ligue pro, les lebous ont surtout revigoré la flamme de l’espoir en faisant revenir le fils du village Al Ousseynou Séne. Outre coach Gris,Dické Kane, Nfally Badji, Adama Bamba, Serigne Ndiaye, Alpha Ba, Sidy Bouya thiandoum et quelques juniors ont rejoint le club rouge blanc. Cependant, ils devront faire sans leur Capitaine emblématique Mamadou Sylla et le roc  Fadel Fall qui ont rejoint le Grand Jaraaf.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.