Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

ECONOMIE D’ENERGIE DANS L’ADMINISTRATION : Le programme de l’Aeme vise une rationalisation de 15,7 milliards par année

Dan le cadre de ses programmes l’Agence pour l’économie et la maitrise de l’énergie (Aeme) vise la réduction des dépenses d’électricité de l’administration, l’éclairage efficace entre autre.

Selon le Président du Conseil de Surveillance de l’Aeme Cheikh Mbacké Lô le programme d’éclairage efficace vise le remplacement des lampes à incandescence et celles moins performantes, par des lampes à économie d’énergie pour un nombre de 4,4 millions d’unités destinés aux ménages, aux administrations et aux petits professionnels. En terme financier, ce programme permet d’économiser près de 15,7 milliards de francs Cfa sur les coûts annuels de production d’électricité et de 44 à  82,8 milliards de francs Cfa sur le coût des investissements pour la construction de centrale, selon la technologie adoptée.
Cependant, le président du Conseil d’administration de l’Aeme soutient que de tels résultats ne pourront pas être atteint si les produits prohibés par le décret Numéro 2011-160 du 28 janvier 2011 portant interdiction de l’importation et de la production au Sénégal des lampes à incandescence et promotion des lampes à économie d’énergie, continue d’entrer dans le pays et d’être commercialisés aussi massivement sur le marché national. Ce qui réellement le cas car malgré l’interdiction d’utiliser et de vendre des lampes à incandescence classique, ces produits continuent d’être importés et vendus au Sénégal selon une étude réalisée par l’Aeme.
C’est pour mettre fin à cela que l’Agence pour l’économie et la maitrise de l’énergie (Aeme) a lancé  ce mercredi 26 octobre un atelier de renforcement des capacités des agents de la Douane sur la réglementation relative à l’éclairage pour deux jours.  Le Directeur du contrôle interne des Douanes, le Colonel Samba Dia  s’est félicité de cet atelier qui à son avis permettra d’outiller les agents des douanes pour mieux contrôler les lampes prohibées en vue de participer à la réduction de facture énergétique du Sénégal.
 
Tidiane Diouf 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.