Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Piratage de la plateforme La Poste: Plus de 1500 transferts frauduleux, les préjudices estimées entre 378 et 410 millions Fcfa

Plus de 1500 transferts frauduleux d’argent ont été effectués à l’agence de Ouakam. Un gros coup des hackers qui ont emporté entre 378 et 410 millions Fcfa en moins d’un mois. En effet, une expertise qui se jauge à la technicité avérée des cybercriminels qui sont parvenus, dans le courant du mois de septembre dernier, à s’illustrer par une intrusion dans ladite plate-forme de transfert d’argent de La Poste qui compte, au rang de ses plus gros clients, des sénégalais établis généralement en France qui reçoivent régulièrement de l’argent envoyé par leurs parents.

“Pour réussir leur prouesse, ces hackers avaient réussi à pirater, dans un premier temps, le terminal d’une opératrice officiant à l’agence de Ouakam”, a indiqué L’Obs. Selon des sources du journal, les cybercriminels sont parvenus à s’approprier du login et du mot de passe attribué à l’opératrice en question.

Les cybercriminels qui avaient visiblement conçu ingénieusement leur subterfuge, sont parvenus, en l’espace de 20 jours, à effectuer environ 800 transferts frauduleux d’argent, principalement vers la France. “Ce n’est qu’à la suite de cette importance saignée que les responsables de La Poste ont découvert la supercherie. Pour tirer au clair les circonstances de la dissipation de cette manne financière irrégulièrement pompée, le Directeur général de La Poste, Ciré Dia, a saisi, le 15 octobre dernier, les pandores de la Section de recherches de Colobane d’une plainte contre X.

Ainsi, les hommes en bleu ont mis en branle une série d’auditions du personnel. “Plusieurs cadres et autres personnes ressources de la boite (l’opératrice, le receveur du bureau de La Poste, le directeur de la Dmt, le directeur du service informatique mais aussi le Dg de La Poste) sont ainsi invités à déférer dans les locaux de la Section de Recherches”, a révélé notre source.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.