Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Affaire Ndiaga DIOUF : Seydi GASSAMA accuse Macky SALL

Seydi GASSAMA s’est fait une religion sur la convocation, hier, de Barthélémy DIAS concernant l’affaire Ndiaga DIOUF. Le Secrétaire Exécutif d’Amnesty International Sénégal trouve que le chef de l’Etat est derrière la réouverture de ce dossier judiciaire vieux de 4 ans. «Il est difficile de ne pas voir la main du président Macky SALL, celui qui active certains dossiers et laisse d’autres dans les tiroirs. Derrière ce soudain rebondissement de l’affaire Ndiaga DIOUF, tout comme l’affaire Abdoul MBAYE, ancien Premier ministre, entré en dissidence, qui est en train de prendre une tournure inquiétante», note le patron de Amnesty Sénégal qui estime tout de même que la justice doit éclairer la lanterne des Sénégalais sur ce meurtre mais sans aucune influence venant de l’extérieur. Poursuivant son analyse, M. GASSAMA ajoute : «A l’arrivée du président Macky SALL au pouvoir, il est sorti de prison (liberté provisoire? Contrôle judiciaire ?) Et est élu député sur la liste de la coalition au pouvoir Benno Bokk Yaakaar. Quatre ans plus tard, alors qu’il est en rupture avec la coalition au pouvoir, la justice réactive l’affaire».

WALFnet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.