Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Primature – Pendant combien de temps encore Mahammad Dionne restera-t-il PM ?

De plus en plus l’idée d’un remaniement ministériel est agitée. Si l’on a évoqué l’entrée probable de responsables du Pds dans le prochain gouvernement, cette probabilité semble s’éloigner au vu de la radicalisation de ce parti qui est un membre très actif de la coalition Wattu Sénégal. Si le dialogue avait été bien engagé au point que cette idée avait germé, la nouvelle configuration de l’opposition devenue unie autour des mêmes revendications rend impossible l’entrisme des libéraux. Parce qu’ils seraient alors perçus par leurs alliés comme des traîtres mais aussi parce qu’il serait improbable que le Président Macky Sall discute avec une opposition hostile.

De plus en plus l’idée d’un remaniement ministériel est agitée. Si l’on a évoqué l’entrée probable de responsables du Pds dans le prochain gouvernement, cette probabilité semble s’éloigner au vu de la radicalisation de ce parti qui est un membre très actif de la coalition Wattu Sénégal. Si le dialogue avait été bien engagé au point que cette idée avait germé, la nouvelle configuration de l’opposition devenue unie autour des mêmes revendications rend impossible l’entrisme des libéraux. Parce qu’ils seraient alors perçus par leurs alliés comme des traîtres mais aussi parce qu’il serait improbable que le Président Macky Sall discute avec une opposition hostile.

Aussi, dans l’entourage présidentiel préfère-t-on un réaménagement à la place du remaniement attendu. Et dans ce cas de figure, quelques nouvelles têtes issues de l’Apr et des partis alliés feront leur apparition dans le gouvernement à la tête duquel trônera toujours… Mahammad Boun Abdallah Dionne.


Cet homme est parti pour battre le record de longévité des Premier ministres sous Macky. C’est un excellent taulier qui sait parfaitement garder la baraque en l’absence du maître des lieux en plus d’être un redoutable bretteur qui ne craint pas d’aller au charbon en défendant avec brio son patron. On peut ne pas partager ses arguments mais force est de reconnaître que ses discours sont bien articulés, bien documentés. Normal. Sa solide formation et sa très riche carrière professionnelle lui ont conféré cet air sérieux de technocrate.


C’est grâce à ces qualités et à sa fidélité à toute épreuve qu’il a pu travailler aux côtés de Macky Sall depuis 2005 comme Directeur de cabinet de celui-ci alors Premier ministre. En 2007, lorsque Macky Sall sera à la tête de l’Assemblée nationale il l’y suivra jusqu’en 2008. Puis il rejoindra le système des Nations unies (ONUDI) jusqu’en 2014, lorsqu’il fut rappelé le 12 mars par le Président Macky Sall pour remplacer Abdoul Mbaye comme Premier ministre.


Un long compagnonnage et une solide amitié et une parfaite connaissance de tous les dossiers de l’Etat sont les meilleurs atouts de Dionne pour rester longtemps à la tête de la Primature. Cet homme d’une sensibilité exceptionnelle, qui a offert sans sourciller un de ses reins à son épouse malade pourrait encore travailler aux côtés de son ami de président jusqu’à l’élection présidentielle de 2019. Mais puisqu’en politique il ne faut jamais dire jamais, le président de la République pourrait, pour des raisons de stratégie politique se débarrasser, la mort dans l’âme, de ce si brillant Premier ministre…

source: dakarposte


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.